SÈVES de Jean-Paul Chabard alias Patlotch
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

guerre  contre  jazz  gilets  idéologie  jaunes  peinture  Marx  

Derniers sujets
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


célébrations contrastées (histoires des Jazz)

Aller en bas

jazz - célébrations contrastées (histoires des Jazz) Empty célébrations contrastées (histoires des Jazz)

Message par Florage le Jeu 30 Mai - 16:01


"HISTOIRES des JAZZ"
CONTINUITÉS et RUPTURES


jazz - célébrations contrastées (histoires des Jazz) Duke-ellington-and-his-orchestra-controversial-suite-part-1-philips-s
Patlotch a écrit:je vais à travers ce sujet tenter de faire ressortir une sorte d'invariance dans l'histoire du jazz, à travers le renouvellement et la diversité de ses formes musicales, formats orchestraux, et si j'ose dire "contenus", pour autant que la musique en est un, ou plusieurs. Ce seront parfois des pièces peu connues ou marginales, mais qui justement concentre ce qui a contribué à forger une certaine unité du jazz

s'impose à moi pour ouvrir cette quête la figure de Duke Ellington, présent dès les origines de la forme "grand orchestre" dans le style ancien et New-Orleans, présent au premier plan de l'ère swing, présent aux lendemain de la guerre mondiale et retombées les fureurs "modernistes" be-bop, qu'il a déjà digéré et dont rendent compte ses nouveaux solistes, présent dans les années 60 pour continuer le genre "Suite" auquel appartient l'enregistrement que je présente, réaisé quelques mois après ma naissance fin 1951


jazz - célébrations contrastées (histoires des Jazz) Duke-ellington-and-his-orchestra-controversial-suite-part-2-philips

cette "suite controversée" comprend deux pièces destinées à montrer le contraste entre le jazz traditionnel et la période qui vient de suivre la seconde guerre mondiale avec le nouveau jazz "progressif" qui venait d'apparaître. D'une part, Ellington prouvait que son orchestre pouvait swinguer dans l’un ou l’autre format. D'autre part, alors que les jeunes arrangeurs de l'époque avaient adapté à la grande formation le style des combo be-bop (Cab Calloway, Dizzy Gillespie) ou trempaient leurs plumes dans la Birth of The Cool (1949-50, Gerry Mulligan, Claude Thornhill, Gil Evans ouvrant en 1949-50 sa période de collaboration avec Miles Davis parallèlement à ses quintettes...) ; alors qu'apparaissait la tendance "Troisième courant" (Third Stream) mariant jazz et musique savante occidentale ; alors que le contrebassiste virtuose Charles Mingus se consacrerait bientôt à ses Workshops et à la mise en œuvre de projets orchestraux en héritier moderne du Duke et précurseur du free-jazz... Duke Ellington ne tourne pas le dos à la modernité et ses audaces, il la relie au passé avec un sens et une science magistraux de l'histoire de la musique dépassant celle de la musique "noire-américaine" et englobant celle de l'histoire tout court avec, au premier plan, celle de "son peuple", le peuple du blues de Leroy Jones/Amiri Baraka, si présent dans toute l'œuvre d'Ellington

parmi ses Suites, ce n'est ni la plus connue ni la plus longue, ni la plus ambitieuse ni la meilleure, mais elle fait bien entendre ce que dit son titre

pour qui ne connaît pas un peu les caractéristiques de l'écriture et de l'orchestre d'Ellington, celui-ci est comme sa palette pour un peintre, qu'il fut avant d'être musicien. Il intègre dans l'écriture et l'orchestration les styles et timbres particuliers de ses compagnons et leur crée des écrins pour de mini-concerto écrits et improvisés, ce qui donne à sa formation ce son caractéristique si différent de tous les autres Big Band favorisant l'écriture par sections (de cuivres, trompettes et trombones, de anches et bois, clarinettes, saxophones, flûtes, violon......), tels celui de Count Basie notamment, aux arrangements moins ambitieux sauf sur le tard




Florage

Messages : 474
Date d'inscription : 23/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum