SÈVES
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


pourquoi avoir détruit l'ancien forum ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

pourquoi avoir détruit l'ancien forum ?

Message par Patlotch le Lun 1 Oct - 22:27

l'habitude est contre-révolutionnaire, et j'avais par trop pris celle d'entretenir quotidiennement les rubriques d'un forum dont la structure ne correspondait plus au point où j'en étais arrivé, et bien que me prenant énormément de temps, cela ne me tirait pas vers le meilleur que je pense pouvoir exiger de moi-même

c'était certes l'aboutissement de mes cogitations depuis une quinzaine d'années, et qui permettait de les suivre à la trace en comprenant le cheminement qui m'avait amené là, avec l'accumulation de documents et de réflexions certainement utiles à qui connaissait ce grenier

brûlage

comme un feu intérieur
le verbe s'est fait chair
et le diable est sorti
du corps dans l'incendie

j'y brûlerai mes livres
pour qu'un silence livre
en cendres le non-dit

Fosobo, 29 septembre 2018, 7:27

si je préfère tourner la page après l'avoir brûlée, c'est pour ne plus retenir que ce nouveau point de départ comme le produit d'un compost en couches dont les ingrédients se sont ainsi transformés pour nourrir encore de la vie, de la pensée vivante. J'avais en 2004 détruit Carrefour des émancipations, et en 2006 Ressources croisées sur la communisation en considérant, nonobstant leur caractère quasi-encyclopédique, que ces pages ne permettaient pas à ma lectorate de penser vraiment par elle-même, et parce que je refusais de présenter des idées théoriques révolutionnaires comme sur un marché, ou comme des brochures sur les rayons d'une bibliothèques des luttes du passé

cette geste d'auto-destruction trouve aussi sa source dans ma volonté d'écrire au présent et de ne pas construire une statut autour de ma personne, ni comme "théoricien", ni comme "artiste" par ailleurs, dont j'entends bien poursuivre la double mise à mort. La préservation de mes écrits précédents (hormis les poèmes, qui demeurent éparpillés sur mon compte tweeter) aurait inévitablement abouti à considérer cette pyramide d'idées comme la conception d'un auteur, le genre de bestiole qui attire toujours les charognards, et Dieu sait que je n'aime pas la police

enfin, j'avais personnellement besoin d'en passer par là pour aller plus loin, sans retour à celui que j'étais et ses relations délétères avec un "milieu" que je considère ni plus ni moins comme une ou des sectes, c'est-à-dire des Églises qui ont échoué, et tant mieux

Twisted Evil


Patlotch
Admin

Messages : 233
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum