SÈVES
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

contre  gilets  jaunes  Marx  idéologie  guerre  

Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier


PAUVRETÉS, INÉGALITÉS, etc.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

PAUVRETÉS, INÉGALITÉS, etc.

Message par Patlotch le Dim 28 Oct 2018 - 23:22

via tweeter Observatoire des Inégalités @Obs_ineg, et @CGET_gouv

Croissance démographique, chômage, pauvreté,
Notre ouvrage décrypte la situation des villes moyennes de France et montre des situations contrastées.
Disponible sur @LaDocFrancaise > Regards croisés sur les villes moyennes


Dans sa nouvelle publication « En détail » consacrée aux Regards croisés sur les villes moyennes : des trajectoires diversifiées au sein des systèmes territoriaux, le CGET entrecroise son expertise avec les travaux de jeunes chercheurs, qui contribuent à éclairer les enjeux d’aménagement du territoire.

Les villes moyennes françaises forment des maillons essentiels de l’armature urbaine et des interfaces entre les territoires de faible densité et les métropoles. Pourtant, elles sont souvent perçues comme des territoires en difficulté, à l’écart du développement des grands pôles urbains. Au-delà de ces présupposés, le CGET développe, dans cet ouvrage, une vision contrastée de ces villes en termes de dynamique démographique, d’emploi, de transport, de santé, d’éducation…

Ouvrant son analyse comparative au territoire européen, mais aussi maghrébin et asiatique, cet ouvrage montre la diversité des situations des villes moyennes françaises à travers l’étude de 203 d’entre elles : 191 situées dans l’Hexagone et 12 en outre-mer.

Patlotch
Admin

Messages : 586
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAUVRETÉS, INÉGALITÉS, etc.

Message par Patlotch le Mar 27 Nov 2018 - 15:12


et pendant ce temps-là, la vie rit jaune

bon d'accord, ya pas que la "confiance" des ménages d'en-bas qu'en prend un coup, mais les ménages d'en haut, ils sont plus ménagés Surprised Et au fait, pour comprendre maintenant le mouvement des Gilets Jaunes, faut peut-être s'intéresser à l'économie politique réelle maintenant scratch


La confiance des ménages a fortement baissé en novembre. L’indicateur synthétisant cette confiance dans la situation économique a perdu trois points pour revenir à son plus bas niveau depuis février 2015.


PHOTO OUEST-FRANCE THIERRY CREUX

La confiance des ménages a fortement baissé en novembre, le pessimisme des Français sur l’évolution de leur niveau de vie, illustré par le mouvement des Gilets jaunes, se combinant avec un net regain des craintes sur le chômage, selon les données publiées mardi par l’Insee.


L’indicateur synthétisant cette confiance dans la situation économique a perdu trois points sur le mois pour revenir à 92, son plus bas niveau depuis février 2015, alors que les économistes interrogés par Reuters l’attendaient en moyenne à 94 points. Il se situe nettement en deçà de sa moyenne de longue période, calée à 100. L’enquête de novembre fait apparaître une forte baisse de la part des ménages qui considèrent que le niveau de vie futur en France va s’améliorer au cours des douze prochains mois, un pessimisme dont le mouvement des Gilets jaunes se fait l’écho.

Des craintes concernant le chômage qui augmentent
Cette évolution intervient alors que le mois d’octobre a été marqué par la deuxième tranche de baisse des cotisations salariales pour les salariés et que de nombreux ménages ont pu bénéficier d’une baisse du montant de leur taxe d’habitation ce mois-ci. Dans le même temps, les craintes des ménages concernant l’évolution du chômage augmentent très fortement. Le solde correspondant gagne 21 points et se situe à son plus haut niveau depuis novembre 2016 mais demeure cependant au-dessous de sa moyenne de longue période.

Patlotch
Admin

Messages : 586
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAUVRETÉS, INÉGALITÉS, etc.

Message par Patlotch le Sam 16 Fév 2019 - 9:34


"on n'a rien sans rien"
ou
l'éloge de l'échangisme économique par le premier ministre


Grand débat national :
Edouard Philippe évoque l'idée de «contreparties» aux aides sociales en France
20 Minutes avec AFP 15/02/19

Invité à discuter avec des élus locaux et de dirigeants de PME à Plomordiern (Finistère) dans le cadre du grand débat national, le Premier ministre s’est exprimé sur la situation économique du pays ce vendredi. Edouard Philippe s’est dit favorable à un débat sur la mise en place de « contreparties » aux aides sociales en France. L’ancien maire du Havre a également pointé du doigt un « vrai scandale français », à propos des difficultés de recrutement malgré un chômage élevé.

« Moi, ma conviction personnelle c’est que compte tenu de l’importance de nos mécanismes de solidarité, compte tenu de nos finances publiques, compte tenu de la situation d’un pays qui est en croissance mais qui reste avec un taux de chômage élevé, il faut qu’on s’interroge sur ces contreparties. Il faut que l’on regarde ce qu’on peut réfléchir avec nos concitoyens comme contrepartie au versement obligatoire », a déclaré le chef du gouvernement, reconnaissant de lui-même « un sujet explosif ».

Des activités d’intérêt général
Edouard Philippe a été interrogé à de nombreuses reprises sur les difficultés de recrutement, des cas de refus de CDI ou sur l’incitation financière jugée trop faible à travailler. « C’est indispensable d’avoir des mécanismes de solidarité pour ceux qui sont dans la difficulté, il ne s’agit pas de revenir en arrière, il s’agit de s’interroger sur "est-ce que cette solidarité elle peut s’accompagner de contreparties, d’activités, d’activités d’intérêt général ?" », a déclaré Édouard Philippe.

« Qu’est-ce qu’on demande à ceux qui bénéficient de la solidarité, est-ce qu’on demande quelque chose, et si oui, quoi ? A mon sens c’est une vraie belle question politique, c’est pas de la mécanique, c’est pas de la tuyauterie », a-t-il estimé.

« Très inquiétant pour la suite »
Le chef du gouvernement a rappelé l’initiative polémique du conseil départemental du Haut-Rhin, qui demandait aux allocataires du RSA de faire sept heures de bénévolat par semaine au risque de se voir privés de l’allocation. Quant aux difficultés de recrutement malgré un taux de chômage officiel qui reste proche des 9 %, Édouard Philippe a évoqué un « énorme problème » qui est « très inquiétant pour la suite ».

« C’est un vrai scandale français d’une certaine façon, une spécificité dont on se passerait bien et il faut qu’on la règle », a-t-il plaidé, alors que syndicats et patronats ont jusqu’à la fin février pour parvenir à un accord sur une réforme de l’assurance-chômage.

Patlotch
Admin

Messages : 586
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAUVRETÉS, INÉGALITÉS, etc.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum