SÈVES
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Marx  macron  

Derniers sujets
» avec ou sans GILETS JAUNES, couleurs d'une colère sociale
Aujourd'hui à 0:07 par Patlotch

» le vrai du faux
Hier à 21:06 par Patlotch

» MÉSAVENTURIERS DE LA CLASSE PERDUE
Hier à 20:25 par Patlotch

» RUPTURE EN COURS DANS LA CRITIQUE
Mar 11 Déc - 23:03 par Patlotch

» THE HIGHLIGHTS OF MACRON
Mar 11 Déc - 15:19 par Patlotch

» LUTTES ANTIRACISTES
Mar 11 Déc - 14:39 par Patlotch

» METS TA THÉORIE
Mar 11 Déc - 13:59 par Patlotch

» les choses, non les mots
Lun 10 Déc - 3:54 par Patlotch

» MOTS LESTÉS
Dim 9 Déc - 20:39 par Patlotch

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


la police, c'est l'État

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

la police, c'est l'État

Message par Patlotch le Lun 29 Oct - 6:39

manière un peu détournée d'aborder le sujet, mais dans l'esprit pointilliste-impressionniste qui est celui de ce nouveau forum

un.e préfet.e, même non des pires, n'en relève pas moins du Ministère de l'Intérieur, la police de l'État. Le successeur de Hulot à l'écologie en a choisie une comme directrice de cabinet, fonction de très proche collaborateur, qui le seconde dans ses prises de décision. L'écologie en France serait donc d'abord affaire de police...

La préfète Nicole Klein recrutée par le ministre François de Rugy
20 minutes, 28 septembre 2018


image ajoutée, Notre-Dame des Landes, avril 2018

On le savait, Nicole Klein, préfète de Loire-Atlantique et de la région Pays-de-la-Loire, cessera ses fonctions fin novembre dans le cadre de son départ en retraite. Mais, selon Le Journal du dimanche, elle devrait finalement prolonger de plusieurs mois sa carrière professionnelle.

Agée de 66 ans, elle aurait en effet accepté de devenir la nouvelle directrice de cabinet du Nantais François de Rugy, nommé ministre de la Transition écologique en septembre dernier en remplacement de Nicolas Hulot.

Son expérience au service du ministère
Appréciée du gouvernement pour sa gestion du difficile dossier Notre-Dame-des-Landes, Nicole Klein mettrait ainsi son expérience au service d’un ministère ayant à traiter de  sujets aussi épineux que les conflits avec les chasseurs, la limitation des pesticides dans l’agriculture, l’avenir du parc nucléaire français ou la reconversion des centrales électriques fonctionnant au charbon.

Cette Parisienne d’origine sera restée un peu moins de deux ans en poste en Loire-Atlantique.

Patlotch
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la police, c'est l'État

Message par Patlotch le Mer 5 Déc - 14:56

ché pas trop où le mettre, cet animal fossile du stalinisme, mais comme flic du système, je le trouve pas mal


L’ancien député-maire (PCF) de Vénissieux en appelle à la responsabilité du gouvernement et de "toute la classe politique"


image ajoutée


« Le Président Macron est dans l’impasse avec les Gilets jaunes. Face à leur légitime colère, il va devoir céder du terrain. Mais pour l’emporter, les Gilets jaunes doivent condamner sans équivoques les violences qui embrasent notre pays, et les casseurs de tout ordre. »

"Nous sommes passés à la révolte"

André Gerin, l'ancien député-maire (PCF) de Vénissieux, en appelle à la responsabilité dans un communiqué publié ce mercredi matin. Pour lui, le gouvernement doit envoyer un signal fort, et vite, sous peine de déboucher sur une situation très grave.

« Du ras-le-bol fiscal nous sommes passés à la révolte et assistons, depuis peu, à des scènes de chaos. Si nous n’y prenons pas garde, celles-ci peuvent très vite déboucher sur une guerre civile et je pèse mes mots. »

Le communiste tonne : « Il n’y a pas de place pour la démagogie, tout comme pour ceux qui surfent sur la haine. Toute la classe politique doit afficher son unanimité vis-à-vis de ces violences. Il s’agit de défendre l’ordre républicain, les pouvoirs régaliens de la République, en refusant que la police nationale ne devienne l’ennemi à abattre, car elle est garante de la cohésion nationale. »

Il conclut ainsi: « Aujourd’hui, tout le monde doit sortir de cette crise par le haut. Les Gilets jaunes ont refusé d’être instrumentalisés par les politiques mais ils peuvent devenir les otages de la violence. Restons unis, rassemblés, dans le respect des lois républicaines. »

Patlotch
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum