SÈVES
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

guerre  Marx  macron  contre  

Derniers sujets
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Aller en bas

LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch le Ven 19 Oct - 16:04

un nouveau magazine crée de l'émoi chez les camarades, un "magazine populaire pour une nouvelle ère de la révolution" recommandé par @Comin Situ, @Endnotes, @Chuang, @George Ciccariello-Maher, @JoshuaClover... Comme il est dit :
Our editorial policy is non-dogmatic and multi-tendency. We do not adhere, as editors, to a particular strain of radical or left-wing thought, but rather to a set of broad political intuitions about the necessity of total social transformation. Our pages will be a space for debate and disagreement, but also new alliances and new sympathies.

Notre politique éditoriale est non-dogmatique et multi-tendance. Nous n'adhérons pas, en tant qu'éditeurs, à une souche particulière de pensée radicale ou de gauche, mais plutôt à une série d'intuitions politiques générales sur la nécessité d'une transformation sociale totale. Nos pages seront un espace de débat et de désaccord, mais aussi de nouvelles alliances et de nouvelles sympathies.
pour ma part, ni sympathie, ni antipathie. Ceux qui sont venus, qui sont tous là, tous déjà encore là, me font rigoler de bon cœur. Je prendrai au sérieux qui s'en tient à distance

Commune
a popular magazine for a new era of revolution



ouvert le 28 septembre, le compte tweeter @commune_mag a déjà plus de 6000 abonnés !

dans le comité de rédaction, on retrouve deux "poètes" bien connus du "milieu" : Jasper Bernes, Managing Editor, et Joshua Clover*, Reviews Editor, et des designers branchés

* idéologue de l'ère des émeutes

ya même un uniforme, pour les soutenir


Parade the f/18 streets in this cyber-yellow hoodie
as an additional reward with your 1 subscription for only $85


allez les jaunes !

25 octobre
rien que de bonnes nouvelles pour la nouvelle avant-garde

d'abord son compte twitter @commune_mag frise les 7000 abonnés, dont je suis à ma humble honte

ensuite, elle s'internationalise, prouvant que l'avant-garde ne sera pas seulement américaine
We are honored that our work has already been translated into French and Italian in our first two weeks. More French and Spanish translations forthcoming. We look forward to future international collaborations.

Addie Tinnell
alias @AddieCommune

enfin, cette avant-garde relève ainsi de son temps, ne manquant pas une occasion, comme sa Creative direction, de rappeler que tout s'y vend et s'achète
AddieCommune a écrit:And don't forget to subscribe!
avec Commune, la révolution est entrée sur le marché des idées, et de la poésie, dixit les poètes Joshua Clover, Jasper Bernes, Brian Whitener... s'auto-congratulant dans leur revue révolutionnaire comme au bon vieux temps des "compagnons de route" du stalinisme et du trotskisme. Farce de la tragédie, voici venus les compagnons de la déroute !

la révolution ne sera pas télévisée, on le savait déjà, ni faite par les plumitifs de Commune, on leur pardonnera. Mais si elle devait avoir lieu, elle serait gratuite, alors en attendant, ne payez pas pour ça ! De toutes façons, je vous dis qu'elle n'aura pas lieu, et n'allez pas penser que ce serait de ma faute


30 octobre

commune.mag a écrit:We aim to become an indispensable feature of left politics in the US, and hope these regular, quarterly releases will trace the evolution of a rising revolutionary movement.

Nous visons à devenir une caractéristique indispensable de la politique de gauche aux États-Unis, et espérons que ce périodique et nos communiqués trimestriels retraceront l'évolution d'un mouvement révolutionnaire en hausse.
"la gauche", américaine ou pas, sa propagande et ses fantasmes d'un "mouvement révolutionnaire en hausse", cela ne s'arrêtera donc jamais ? Quand on voit le contenu de la revue, partant dans tous les sens dont les plus contradictoires, on peut avoir quelques doutes sur ce qui les a réunis, et la composition de son directoire comme de son lectorat me semblent témoigner davantage que cette avant-garde est globalement paumée, impuissante et surtout avide de sa propre contemplation

par ici la money

We are just shy of our second stretch goal. If we reach $37,500, we will be able to cover printing costs for the year for our quarterly. As a bonus, our first issue will include a pull out poster made by our stellar design team.


Nous sommes un peu justes dans notre second objectif. Si nous atteignons $37 500, nous serons en mesure de couvrir les coûts d'impression pour l'année. En prime, notre premier numéro comprendra un poster détachable de notre équipe de conception stellaire.

les revues militantes n'ont fait que retracer le mouvement révolutionnaire de différentes manières, ce qui importe c'est de le transformer

11 novembre
souscrivez !
de $40 (Standard)  à $250 (Communard)
pour un gilet jaune révoltionnaire



@commune_mag, plus de 9000 followers (folles heures ?)


Dernière édition par Patlotch le Lun 14 Jan - 22:50, édité 4 fois

Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch le Mer 5 Déc - 9:47

2 décembre
l'insurrection est-elle venue avant lundi matin ?

quoique Commune comme la blogosphère radicale anglo-saxonne traduise et relaie ou condense les textes français les plus gauchistes sur le mouvement des Gilets Jaunes (The Yellow Vest Movement in France, Between “Ecological” Neoliberalism and “Apolitical” Movements), je privilégie les insurrectionnalistes bien de 'chez nous', héritiers de L'insurrection qui vient

LundiMatin a écrit:Facebook 13h 2 décembre

Chères lectrices, chers lecteurs,

Ce qui s’est passé hier à Paris ressemblait beaucoup au début de ce que l’on appelle dans nos livres d’histoire, un soulèvement ou une insurrection.

Il faut donc nous attendre à ce que le pouvoir y réponde par la force (ce qu’il fait déjà) mais aussi et surtout par la propagande en recouvrant ce qu’il se passe d’interprétations et de discours aberrants. Qui a écouté la radio ou regardé la télévision depuis hier a pu s’apercevoir que déjà, nos confrères n’y allaient pas avec le dos de la cuillère. Il va donc y avoir un grand enjeu ces prochains jours autour de la question de l’information. Du fait de l’intensité des événements parisiens, il semblerait que nos confrères de la presse centriste occultent quelque peu tout ce qui s’est passé ailleurs sur le territoire et qui était probablement tout aussi important et significatif.

Nous aimerions donc pour demain, rédiger un article qui fasse le tour de France des différents blocages et actions spectaculaires. Toutes nos équipes sont sur le pied de guerre mais nous avons clairement besoin d’aide pour que nous remontent les informations. Donc si dans votre ville de province vous avez participé à tel ou tel événement, merci de nous en envoyer un bref résumé par message privé. Pour que l’article final ne soit pas trop confus, il nous faut vraiment nous tenir aux faits et aux actes, le plus sobrement possible (et accessoirement avec des photos).

Merci pour votre aide,

LM

quant à ce qui serait "insurrectionnel" car violent dans ce mouvement, j'ai lu la presse dont régionale toute la journée d'hier et appris par elle comme tout le monde ce qui s'était passé "en Province", résumé ce matin par Le Monde :
Des défilés de « gilets jaunes » dégénèrent dans plusieurs villes de province
Des manifestations et des blocages ont eu lieu un peu partout en France, samedi, émaillés par des échauffourées, notamment à Marseille, Dijon, Toulouse ou Bordeaux.

concernant Marseille, Pepe@dndf précise :
dndf 02/12/2018 à 12:49 | #3

Pour faire suite aux infos” diverses”.
Il faut préciser que la manif de Marseille dont toute la presse fait état pour l’additionner aux violences de Paris n’était pas seulement une manif de “gilets jaunes”.
La dite manif spécifiquement jaune a rassemblé 200 clampins en début d’après midi et quelques bouchons ça et là.
La manif qui a dégénéré était celle du “logement digne”, qui faisait suite à celle de la colère en référence aux morts de la rue d’Aubagne, et qui s’était finie dans les gazs lacrymogènes elle aussi.
La “convergence des luttes” a donc agrégé aux milliers de manifestants contre la mairie environ 350 CGTistes et 200 ou 300 gilets jaunes.
Elle a été également violente et les flics sont remontés à la poursuite des manifestants depuis la mairie jusqu’aux Réformés mais…. pas beaucoup de gilets jaunes ici. C’était une manifs offensive dont le slogan central était “GAUDIN ASSASSIN” plus que “MACRON DEMISSION”

5 décembre
anarchisme tendance sans-culotte/gilet jaune

yavait longtemps que ne n'avais pas épinglé le petit Guillon, écrivain-anarchiste. En publiant le texte APPEL DES GILETS JAUNES DE COMMERCY À DES ASSEMBLÉES POPULAIRES PARTOUT,... LA DÉMOCRATIE DIRECTE ! PAS BESOIN DE «REPRÉSENTANTS» RÉGIONAUX !, il a montré combien le populisme radical (démocratisme radical + populisme sans leader) pouvait accueillir aussi bien l'ultradroite que l'ultragauche et même des "anarchistes". Ce texte, qui finit par se condenser dans la formule tripartite Liberté, égalité, justice, renvoie explicitement à la Révolution française plus qu'aux Conseils ouvriers. C'est pourquoi sur son "blog historien" La Révolution et nous, à propos de La situation en France, il peut tranquillement refourguer ce dessin de Chapatte





Dernière édition par Patlotch le Lun 14 Jan - 22:47, édité 1 fois

Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch le Lun 24 Déc - 13:13

16 décembre
une vacherie imméritée ?

Jonathan Joly a écrit:y a Alain Corne qui passe dans le huffingtonpost, si ça c est pas le signe qu on est dans une conjoncture. source
il indique cette vidéo


le talent de Jonathan Joly est ailleurs que dans la théorie communiste, et là, comme moi, il pisse dans sa contrebasse




des avant-gardes, il en est de toutes sortes

21 décembre
Make America Green Again !



2006

24 décembre

l'international illettriste



Fly Rider Digest, 2018

Pauvre Isou !



Dernière édition par Patlotch le Lun 14 Jan - 22:52, édité 2 fois

Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch le Mer 9 Jan - 17:27

17 décembre
histoire de ne pas me faire des ami.e.s, à propos des violences policières et de la justice nulle part

lance-pierre qui roule n'amasse pas rouge


Un «gilet jaune» tire avec un lance-pierres à Paris, le 1er décembre.
Lucas Bariouley / AFP, image ajoutée

Nantes révoltée, relayant cet article

Pour préciser les faits, selon le quotidien local L’est républicain, l’homme âgé de 21 ans aurait été vu « en train de jeter des billes d’acier sur la police à l’aide d’un lance-pierre » alors que le second aurait été « vu par un policier en train de jeter de gros boulons d’acier sur les forces de l’ordre ».
@Nantes_Revoltee a écrit:il y a 8 heures
1 an de prison ferme pour avoir jeté des billes en direction des policiers ! Combien pour les tireurs assermentés qui ont éborgné des adolescents ?
@Patlotch a écrit:il y a 1 heure
si avec un lance-pierre et des billes d'acier, il n'a éborgné aucun policier, c'est qu'il est un mauvais tireur. Il ne mérite pas la prison, mais un stage chez Thierry La Fronde

peu me chaud qu'ils prennent ça pour du lard ou du cochon, et sans en faire de la théorie de la fronde, comment (faire mine de) s'étonner de violences policières quand on les a dûment provoquées dans le but de les dénoncer, tout en appelant à une juste justice de l'État policier ? Celui-ci n'a-t-il pas mérité sa peine ? c'est la question que se poserait, d'avant-garde ou pas, tout un chacun.e ne voulant pas passer pour un clown. Je suis curieux de savoir comment ils imaginent régler le problème, dans leur monde : en jouant aux billes ?

9 janvier
déplacé. Finalement aucune raison d'engluer une réflexion sérieuse avec ce genres de petits rigolos. Dans tout mouvement, car il leur faut un mouvement pour exister, on trouve des gauchistes avec toute une gradation de raisons pour qu'ils soient produits durant certains événements. Si celui dit des Gilets Jaunes atteint en la matière des sommets c'est sans doute qu'il est un des mouvements de l'histoire qui se comprend le moins lui-même, à la différence des processus révolutionnaires réels, du moins quand ils sont progressistes. C'est aussi pourquoi le destin de ce mouvement étant plutôt réactionnaire voire fascisant, les théoriciens de la Nouvelle droite sont les plus en phase avec lui : c'était en somme le souhait, il y a quelques années, d'Alain de Benoist...

interlude
JAUNE
"Voici un journal qui propose une position révolutionnaire au sein des Gilets Jaunes"
édité par @contact19h17, compte tweeter @JAUNE00790742

jamais si bien servi que par soi-même : mieux que les trotskistes, un rédacteur, une tendance, et deux comptes tweeter. C'est si anecdotique et dérisoire que je ne m'étends pas. Sachons simplement que ça ne pouvait pas ne pas exister, du côté des Clowns de l'avant-garde, bien sûr aussitôt vendu par l'écrivain-anarchiste Claude Guillon... Comme dit @arnoferrat à propos de Soyons tou.te.s des boxeurs chariot élévateur ! : « Le concours de textes complètement pétés sur les Gilets jaunes continue, notamment sur @Paris_luttes. »


13 janvier
« Le hasard donne les pensées et le Hazan les ôte. »
d'après Blaise Pascal



j'avoue n'avoir écouté que par sondages
une demi-heure d'Hazan, c'est trop
20:27
Lancelin : - Cette insurrection n'est pas extrêmement défendu par la classe intellectuelle...
Hazan : - Ah oui...
Lancellin : - Rares sont les grandes voix qui se sont élevées pour les soutenir sans nuances, ya eu vous, ya eu Emmanuel Todd, qui a même déclaré que cette insurrection le rendait à nouveau fier d'être français...
Hazan : - C'est pas rien...
ils ont oublié Michel Onfray, Alain Finkielkraut, Jean-Claude Michéa, Alain de Benoist... Vous me direz BHL, Luc Ferry... Mais il y a deux choses, le soutien à Macron et celui aux Gilets jaunes notamment contre les violences policières n'impliquent pas les mêmes présupposés idéologiques, et quant à moi contrairement à Hazan, si mes ennemis ne sont jamais mes amis, les ennemis de mes ennemis ne sont pas nécessairement mes amis

PS : j'ai découvert cette vidéo par le conseil de Jean-Louis Roche, du Prolétariat universel, "marxiste maximaliste" : « PAR CONTRE VOIR ET ECOUTER L'EXTRAORDINAIRE ERIC HAZAN, que j'ai trop longtemps sous-estimé ». "maximaliste" : comme on disait Minime Gremetz, bras droit de Georges Marchais ?

d'où ce pléonasme : le minimalisme des vieux est la maladie sénile du gauchisme de jeunesse


Dernière édition par Patlotch le Lun 14 Jan - 22:56, édité 2 fois

Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch le Dim 13 Jan - 15:29


« Le hasard donne les pensées et le Hazan les ôte. »
d'après Blaise Pascal



j'avoue n'avoir écouté que par sondages
une demi-heure d'Hazan, c'est trop
20:27
Lancelin : - Cette insurrection n'est pas extrêmement défendu par la classe intellectuelle...
Hazan : - Ah oui...
Lancellin : - Rares sont les grandes voix qui se sont élevées pour les soutenir sans nuances, ya eu vous, ya eu Emmanuel Todd, qui a même déclaré que cette insurrection le rendait à nouveau fier d'être français...
Hazan : - C'est pas rien...
ils ont oublié Michel Onfray, Alain Finkielkraut, Jean-Claude Michéa, Alain de Benoist... Vous me direz BHL, Luc Ferry... Mais il y a deux choses, le soutien à Macron et celui aux Gilets jaunes notamment contre les violences policières n'impliquent pas les mêmes présupposés idéologiques, et quant à moi contrairement à Hazan, si mes ennemis ne sont jamais mes amis, les ennemis de mes ennemis ne sont pas nécessairement mes amis

PS : j'ai découvert cette vidéo par le conseil de Jean-Louis Roche, du Prolétariat universel, "marxiste maximaliste" : « PAR CONTRE VOIR ET ECOUTER L'EXTRAORDINAIRE ERIC HAZAN, que j'ai trop longtemps sous-estimé ». "maximaliste" : comme on disait Minime Gremetz, bras droit de Georges Marchais ?

d'où ce pléonasme : le minimalisme des vieux est la maladie sénile du gauchisme de jeunesse


Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Patlotch Hier à 12:52

du 14 janvier, juste pour ajouter que ça y est, le texte compilé des œuvres de Robin, expurgé des autres commentaires dont il est tiré, est traduit par les "camarades" : The Coming crisis, breath & yellow vests: where are we going? Le niveau international du débat va monter ! C'est à se demander, comme le suggéraient des théoriciens allemands, si les "communisateurs" comprennent toujours ce qu'ils écrivent, mais à cette question, je réponds qu'au-delà des trois ou quatre théoriciens véritables (Dauvé, RS/TC, Astarian/Hic Salta, Prada Meinhof, Alain Corne parfois, qui d'autre, franchement ?), j'en doute de plus en plus

14 janvier
Robin, Roland, Alain, et les autres :

Haut les Cornes !

finalement, plutôt que dans MES CONNERIES, je le mets là, c'est vraiment sa place

Robin : c'est complètement con ce que je dis, mais je le dis quand même. On va pas citer, tout est bon chez lui, ya rien à jeter : Crise qui vient, souffle et gilets jaunes : où va-t-on ? dndf 14/01/2019 à 15:53 #4. Quand Robin écrit « Tout d’abord un grand merci aux auteurs de ce texte pour avoir compilé, corrigé, approfondis, et structuré pas mal de mes interventions dans le débat sur ce site (je serais curieux de savoir qui c’est quand même, parce qu’a priori on devrais s’entendre théoriquement) », une question se pose effectivement : d'où sort ce texte, d'abord publié par Paris-Luttes.Info ? parce qu'un précédent, pendant Nuit debout sauf erreur, était manifestement mâtiné du même Robin, on y trouvait Marcel Campion en communisateur... Il avait été diffusé par toute la bande sans commentaires, et peut-être même traduit ! M'enfin, qu'il y en ait un d'un peu moins barré pour en faire un texte lisible, en introduisant l'économie politique absente des autres textes du milieu Toto&Cie, rien d'étonnant, et même RS y trouve son compte, après avoir été « dubitatif » :
RS/TC a écrit:dndf 12/01/2019 à 01:34 #2
Nous avons affaire tout simplement à un mouvement de classe, à la lutte de classe.
laissons de côté que l'on parle de la lutte deS classeS parce qu'il en faut au moins deux, et que pour l'heure seule la classe capitaliste, constituée comme telle, est en lutte de classe comme telle, au singulier

m'avait il est vrai surpris que RS n'ait pas affirmé d'emblée le mouvement des gilets jaunes c'est la lutte des classes, puisqu'en dernière instance pour eux, tout doit en être, et pas de problème, puisqu'elle n'est pas « pure » mais « interclassiste », « segmentée », et mieux depuis TC26 : « kaléidoscopique » ! Au début d'ailleurs, le mouvement était dû « au bas de la classe moyenne », normal qu'il soit ce qu'il est puisque (Astarian/Hic Salta, radio anti-capitaliste...), la classe moyenne est contre-révolutionnaire par nature. Ce n'est qu'un petit problème de présentation théorique, dont ils ont le secret... rhétorique. Le capital doit trembler dixit Robin, et là je ne résiste pas :
- la classe capitaliste est dos au mur
- La médiation raciale et la distinction « braves travailleurs – racailles de l’économie informelle/assistés » si présente dans le cours normal des choses au point où on à un TC entier consacré au sujet [qu'on peut donc brûler avec tous les précédents, comme disait Dauvé à propos de la contradiction de genre ?], s’est comme évaporée, dissoute dans la lutte
- contrairement à Roland, je penses que les Gilets Jaunes préfigurent des “solutions” aux questions de la communisation
- je garde l'espoir que cette conjonction  « restructuration impossible - luttes qui dépassent les médiation par souci d’efficacité » est porteuse de la communisation, parce que la communisation est la forme d’organisation la plus forte, et que toutes les autres seraient défaites
- Vu qu’il ne peut y avoir de restructuration et que la tension ne peut que monter avec la crise , et vu que tout ce qui tendrais à restaurer des médiations du capital signifierais la défaite, et qu’il ne peut y avoir que reprise des luttes immédiatement après la défaite puisque pas de restructuration possible, alors on est en train d’amorcer une phase ou la résultante ne peut être que la communisation.
c'est une version accélérationniste du « dernier cycle de lutte » de TC. Pauvre Roland ! Pendant Meeting, revue à laquelle j'ai participé entre 2005 et 2007, il y avait certes une controverse entre théoriciens (uniquement de TC) et "activistes-immédiatistes" supposés, mais leurs positions n'atteignaient pas à cette exaltation sans frontières de Robin, qui bénéficie pourtant d'un traitement beaucoup plus "bienveillant". Il faut croire que l'isolement menace ou qu'il reste le préféré de Pepe@dndf, pour qui c'était moi « le Vichinsky de la communisation »

pourquoi depuis bientôt deux ans, n'ont-ils rien à dire de mes travaux à partir de Marx sur la constitution en classe du prolétariat ouvrier sur le modèle de la classe bourgeoise avec la Révolution française ? Pourquoi rien sur le Marx affirmant que « la classe ouvrière est révolutionnaire ou n'est rien », c'est à dire pas une classe pour soi, avec sa conscience de classe, tant qu'elle n'est pas constituée comme telle, et pour Marx avec un parti communiste, idée il est vrai mise à bas dans la décomposition du programmatisme ouvrier ? Pourquoi ? Parce qu'ils n'ont rien à répondre, que leur credo sur la communisation qui viendra, même si c'est plus tard que dans les fantasmes à Robin

et pourquoi au final censurer Patlotch ? ma participation à ladite discussion sous 'Réponse à Patlotch', qui n'est pas pour rien dans un succès de lecture sans précédent depuis des années chez dndf (44 commentaires, 1250 vues, ya qu'à voir depuis mon retrait les autres sujets GJ), est complètement passée à l'as par Robin et une technique proprement stalinienne de relecture. Il peut donc ajouter, digne du Staline des images retouchées, Marchais du "bilan globalement positif", et bientôt Macron avec son "grand débat" : « en tout cas c’est un débat que je trouve très intéressant », pour sûr, en n'en retenant que ce qu'il a dit..., et même chose dans les blabla communisation autour et par Alain Corne sur Facebook (tweeter ché pas, chui bloqué), où l'on palabre très sérieusement des délires de Robin : quelle bande de clowns ! et aussi quels malades d'eux-mêmes, avec une question : ne guériront-ils jamais ? Je leur souhaite de prendre soin d'eux

clown


Patlotch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 01/10/2018
Age : 67
Localisation : FoSoBo

Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CLOWNS DE L'AVANT-GARDE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum